Troubles nerveux (stress)

Dans une société en mouvement incessant et en demande de performance constante, le stress (ou troubles nerveux) s’est installé dans le quotidien et concerne 60 % des Français. Souvent banalisé, le stress a pourtant une mécanique qui lui est propre et doit être pris au sérieux rapidement pour éviter qu’il devienne chronique.

Symptômes du stress

Le stress est souvent lié à un choc physique ou émotionnel ; ainsi juste après le choc, le corps subit une vague d’hormones et l’adrénaline va accélérer les fonctions vitales (rythme cardiaque augmenté, respiration accélérée, oxygénation du sang et augmentation de sa circulation, tensions des muscles etc.).  Le corps entre ensuite en phase de résistance où l’organisme tente de lutter contre le stress engendré. Pour cela, l’hormone cortisol envahit le corps dans un but anti-inflammatoire. Si ces mécanismes sont efficaces, tout se remet en ordre, si ils sont insuffisants, le stress devient chronique et mène à un troisième niveau : le stade d’épuisement.

A ce stade, le système nerveux n’a qu’un seul objectif : survivre malgré le stress. L’énergie utilisée pour cela chaque jour mène à un épuisement conséquent. Des modifications biologiques, non sans conséquence, s’installent : troubles cardiaques à cause de l’activité augmentée anormale du cœur, troubles digestifs car le système digestif fonctionne avec difficulté, tensions musculaires (spasmes, contractures, douleurs), sommeil perturbé (insomnie) etc.

Traitement ostéopathique

La consultation d’un ostéopathe en raison d’un stress excessif est conseillée, puisque le travail de l’ostéopathe consistera à rééquilibrer et réguler le système neuro-végétatif. En général, plusieurs séances sont nécessaires et l’ostéopathe travaillera sur trois sphères : ostéopathie crânienne, viscérale et structurelle. Toutefois, le traitement ostéopathique peut être complété par l’aide d’un psychologue ou psychiatre si les troubles sont plus profonds.

80534651aa6b4d8e970fcfeac08ab618BBBBBBBBBBBB
Share This