Ostéopathie chez l’enfant

Le développement d’un être humain lors de la petite enfance et l’enfance à proprement parler est une étape importante qui conditionne la vie d’adulte. Traumatismes et compensations posturales nécessitent des traitements ostéopathiques en complément du rôle des pédiatres.

Quelles pathologies ?

Les troubles de la statique chez l’enfant sont multiples (scolioses, lordoses ou cyphoses) et sont souvent la conséquence d’une mauvaise adaptation du corps à d’anciennes dysfonctions non prises en charge. Ces différentes pathologies peuvent être handicapantes à l’âge adulte et il est donc conseillé de consulter un ostéopathe afin de les stopper ou les ralentir.

L’ostéopathe pourra également accompagner des enfants atteints de dyslexie. Cette pathologie recouvre plusieurs troubles qui ont tous un rapport avec le langage : le codage des sons en signes écrits ou alors le décodage des signes écrits en sons.

Enfin, un traitement ostéopathique peut être prescrit en complément du rôle du pédiatre, orthopédiste, dentiste ou encore podologue.

Quel traitement ?

Les traitements seront adaptés en fonction de la pathologie. Pour les douleurs au dos (fréquentes lors de la période de croissance), le spécialiste aidera à rééduquer la posture.

En orthodontie, l’ostéopathe pourra par exemple rééquilibrer une occlusion dentaire ou une déformation du palais mais encore réduire les contraintes liées à la pose d’un appareil dentaire.

Il soulagera aussi les pathologies ORL (sinusite, otite, rhino-pharyngite) en libérant les zones de contraintes.

L’ostéopathe traitera le trouble du comportement et du sommeil, notamment par le biais de techniques crâniennes.

Pour la dyslexie, après un bilan global effectué par l’ostéopathe (sur les membres supérieurs, inférieurs, crâne-sacrum), le traitement consistera aussi en techniques crâniennes. Le traitement ostéopathique d’une dyslexie ne remplace pas la rééducation, mais lui permet d’être plus efficace.

7680f891bcd1f47d5ed27de34829525aGGGGGGGGGGGGG
Share This